Aller au contenu principal
Version: 20 R6 BETA

BLOB

Un champ, une variable ou une expression de type BLOB (Binary Large OBject) est une série contiguë d'octets qui peut être traitée comme un seul objet ou dont les octets peuvent être adressés individuellement.

Lorsque vous travaillez avec un blob, il est stocké entièrement en mémoire. Si vous travaillez avec une variable, le blob n'existe qu'en mémoire. Si vous travaillez avec un champ de type blob, il est chargé en mémoire à partir du disque, comme le reste de l'enregistrement auquel il appartient.

A l'instar d'autres types de champs pouvant contenir une grande quantité de données (comme les champs de type Image), les champs de type blob ne sont pas dupliqués en mémoire lorsque vous modifiez un enregistrement. Par conséquent, les résultats renvoyés par Ancien et Modifie ne sont pas significatifs lorsque ces fonctions sont appliquées à des champs de type blob.

Types de Blob

Dans le langage 4D, il existe deux façons de manipuler un blob :

  • comme une valeur scalaire : un blob peut être stocké dans une variable ou un champ Blob et peut être modifié.
  • comme un objet (4D.Blob) : un 4D.Blob est un objet blob. Vous pouvez encapsuler un blob ou une partie de celui-ci dans un 4D.Blob sans modifier le blob d'origine. Cette méthode est appelée boxing. Pour plus d'informations sur l'instanciation d'un 4D.Blob, consultez la rubrique Blob Class.

Chaque type de blob a ses avantages. Utilisez le tableau suivant pour déterminer celui qui convient à vos besoins :

Blob4D.Blob
ModifiableOuiNon
Partageable en objets et collectionsNonOui
Passé par référence*NonOui
Performances lors de l'accès aux octets-*
Taille maximale2GoMémoire

A noter que, contrairement aux objets blob, qui sont transmis par référence, les blobs scalaires sont dupliqués en mémoire lorsqu'ils sont passés aux méthodes. Vous pouvez passer des blobs et des objets blob (4D.Blob) aux méthodes.

Par défaut, la taille maximale des blobs scalaires est fixée à 2 Go, mais cette limite peut être inférieure en fonction de votre OS et de l'espace disponible.

Vous ne pouvez pas utiliser d'opérateurs sur les blobs.

Vérifier si une variable contient un blob scalaire ou un 4D.Blob

La commande Value type permet de déterminer si une valeur est de type Blob ou Objet. Pour vérifier qu'un objet est un objet blob (4D.Blob), utilisez OB instance of :

var $myBlob: Blob
var $myBlobObject: 4D.Blob
$myBlobObject:=4D.Blob.new()

$type:= Value type($myblobObject) // 38 (object)
$is4DBlob:= OB Instance of($myblobObject; 4D.Blob) //True

Passer des blobs en tant que paramètres

Les blobs scalaires et les objets blob peuvent être passés comme paramètres aux commandes 4D ou aux routines de plug-in qui attendent des paramètres blob.

Passer des blobs et des objets blob aux commandes 4D

Vous pouvez passer un blob scalaire ou un 4D.Blob à toute commande 4D qui prend un blob comme paramètre :

var $myBlob: 4D.Blob
CONVERT FROM TEXT("Hello, World!"; "UTF-8"; $myBlob)
$myText:= BLOB to text( $myBlob ; UTF8 text without length )

Certaines commandes 4D modifient le blob d'origine et ne prennent donc pas en charge le type 4D.Blob :

Passer des blobs et des objets blob aux méthodes

Lorsque vous travaillez avec des méthodes, l'utilisation d'objets blob (4D.Blob) est plus efficace, car ils sont passés par référence. A noter que, contrairement aux objets blob, qui sont transmis par référence, les blobs scalaires sont dupliqués en mémoire lorsqu'ils sont passés aux méthodes.

Passer un blob scalaire par référence en utilisant un pointeur

Pour passer un blob scalaire à vos propres méthodes sans le dupliquer en mémoire, définissez un pointeur vers la variable qui le stocke et passez le pointeur comme paramètre.

Exemples :

// Déclarer une variable de type Blob
var $myBlobVar: Blob
// Passer le blob (en tant que paramètre) en une commande 4D
SET BLOB SIZE($myBlobVar;1024*1024)
// Passer le blob (en tant que paramètre) en routine externe
$errCode:=Do Something With This blob($myBlobVar)
//Passer le blob (en tant que paramètre) en une méthode qui retourne un blob
var $retrieveBlob: Blob
retrieveBlob:=Fill_Blob($myBlobVar)
// Passer un pointeur au blob (en tant que paramètre) à votre propre méthode,
COMPUTE BLOB(->$myBlobVar)

Note pour les développeurs de plug ins 4D : Un paramètre de type BLOB se déclare “&O” (la lettre “O” et non le chiffre “0”).

Assigner une variable Blob à une autre

Vous pouvez affecter une variable Blob à une autre :

Example:

// Déclarer deux variables de type Blob
var $vBlobA; $vBlobB : Blob
// Fixer la taille du premier blob à 10Ko
SET BLOB SIZE($vBlobA;10*1024)
// Assigner le premier BLOB au second
$vBlobB:=$vBlobA

Conversion automatique du type blob

4D convertit automatiquement les blobs scalaires en objets blob, et vice versa, lorsqu'ils sont assignés l'un à l'autre. Par exemple :

// Créer une variable de type Blob et une variable objet
var $myBlob: Blob
var $myObject : Object

// Assigner ce blob à une propriété de $myObject nommée "blob"
$myObject:=New object("blob"; $myBlob)

// le blob stocké dans $myBlob est automatiquement converti en un 4D.Blob
$type:= OB Instance of($myObject.blob; 4D.Blob) //True

// Conversion d'un 4D.Blob en Blob
$myBlob:= $myObject.blob
$type:= Value type($myBlob) // Blob

Lors de la conversion d'un 4D.Blob en un blob scalaire, si la taille du 4D.Blob dépasse la taille maximale des blobs scalaires, le blob scalaire résultant est vide. Par exemple, lorsque la taille maximale des blobs scalaires est de 2GB, si vous convertissez un 4D.Blob de 2,5Go en blob scalaire, vous obtenez un blob vide.

Modification d'un blob scalaire

Contrairement aux objets blob, les blobs scalaires peuvent être modifiés. Par exemple :

var $myBlob : Blob
SET BLOB SIZE ($myBlob ; 16*1024)

Accéder individuellement aux octets d'un blob

Accéder aux octets d'un blob scalaire

Vous pouvez accéder aux octets individuels d'un blob scalaire en utilisant des accolades {}. Dans un blob, les octets sont numérotés de 0 à N-1, N étant la taille du BLOB:

  // Déclarer une variable de type BLOB
var $vBlob : Blob
// Fixer la taille du BLOB à 256 octets
SET BLOB SIZE($vBlob;256)
// Le code suivant initialise les octets du BLOB à zéro
For(vByte;0;BLOB size($vBlob)-1)
$vBlob{vByte}:=0
End for

Etant donné que vous pouvez adresser tous les octets d'un blob individuellement, vous pouvez stocker tout ce que vous souhaitez dans une variable ou un champ Blob.

Accéder aux octets d'un 4D.Blob

Utilisez les crochets [] pour accéder directement à un octet spécifique dans un 4D.Blob

var $myBlob: 4D.Blob
CONVERT FROM TEXT("Hello, World!"; "UTF-8"; $myBlob)
$myText:= BLOB to text ( $myBlob ; UTF8 text without length )
$byte:=$myBlob[5]

Etant donné qu'un 4D.Blob ne peut pas être modifié, vous pouvez lire les octets d'un 4D.Blob à l'aide de cette syntaxe, mais pas les modifier.