Aller au contenu principal
Version: 20 R6 BETA

Objets et collections partagés

Les objets partagés et les collections partagées sont des objets et des collections spécifiques dont le contenu est partagé entre les process. Contrairement aux variables interprocess, les objets partagés et les collections partagées ont l'avantage d'être compatibles avec les process 4D préemptifs : ils peuvent être passés par référence comme paramètres à des commandes telles que New process ou CALL WORKER.

Les objets partagés et les collections partagées sont stockés dans des variables standard de type Object et Collection, mais doivent être instanciés à l'aide de commandes spécifiques :

Shared objects and collections can only contain scalar values or other shared objects and collections. However, shared objects and collections can be set as properties of standard (not shared) objects or collections.

Toute modification d'un objet/d'une collection partagé(e) doit s'effectuer à l'intérieur d'une structure Use...End use. La lecture d'une valeur d'objet/collection ne nécessite pas de structure Use...End use.

Un catalogue unique et global, retourné par la commande Storage, est toujours disponible dans l'application et ses composants, et peut être utilisé pour stocker tous les objets partagés et collections.

Utilisation des objets et collections partagés

Une fois instanciés à l'aide des commandes New shared object ou New shared collection, les objets partagés et les collections partagées peuvent être modifiés et lus depuis n'importe quel process de l'application, sous certaines conditions.

Modification

Les modifications suivantes peuvent être effectuées sur les objets partagés et les collections partagées :

  • ajout ou suppression de propriétés d'objets,
  • ajout ou modification de valeurs (prises en charge par les objets/collections partagé(e) s), y compris d'autres objets et collections partagé(s) (ce qui crée un groupe partagé, cf. ci-dessous).
note

Keep in mind that objects or collections set as the content of a shared object or collection must themselves be shared.

Toute instruction de modification dans un objet partagé ou une collection partagée doit être protégée à l'intérieur d'un bloc Use...End use, sinon une erreur est générée.

 $s_obj:=New shared object("prop1";"alpha")
Use($s_obj)
$s_obj.prop1:="omega"
End Use

Pour plus de commodité, toutes les fonctions de collection qui modifient l'objet partagé ou la collection partagée insèrent un bloc interne Use...End use afin que vous n'ayez pas à le coder vous-même. Par exemple :

$col:=New shared collection()
$col.push("alpha") //.push() déclenche automatiquement Use/End use, donc pas besoin de le faire vous-même

Si vous avez besoin d'exécuter plusieurs modifications sur la même collection, vous pouvez protéger toutes les modifications avec un unique Use...End use afin que les modifications soient effectuées de manière atomique.

$col:=Storage.mySharedCollection
Use($col)
$col[0]:="omega" //La modification d'un élément nécessite d'être effectuée dans Use/End use
$col.push("alpha") //.push() déclenche en interne Use/End use, mais nous voulons faire les deux modifications de façon atomique
End use

Un objet/une collection partagé(e) ne peut être modifié(e) que par un seul process à la fois. Use verrouille l'objet/la collection partagé(e) pour les autres threads, tandis que End use déverrouille l'objet/la collection partagé(e) (si le compteur de verrouillage est à 0, voir ci-dessous). . Toute tentative de modification d'un objet/d'une collection partagé(e) sans au moins un appel à Use...End use génère une erreur. Lorsqu'un process appelle Use...End use avec un objet/une collection partagé(e) qui est déjà "utilisé(e)" par un autre process, il est simplement mis en attente jusqu'à ce qu'il soit déverrouillé par l'appel à End use (aucune erreur n'est générée). En conséquence, les instructions situées à l'intérieur des structures Use...End use doivent toujours s'exécuter rapidement et déverrouiller les éléments dès que possible. Il est donc fortement déconseillé de modifier un objet ou une collection partagé(e) directement depuis l'interface, par exemple depuis une boîte de dialogue.

L'assignation d'objets/collections partagé(e) s à des propriétés ou éléments d'autres objets/collections partagé(e) s est autorisée et entraîne la création de groupes partagés. Un groupe partagé est automatiquement créé lorsqu'un objet ou une collection partagé(e) est assigné(e) en tant que valeur de propriété ou élément à un autre objet ou collection partagé(e). Les groupes partagés permettent d'imbriquer des objets et collections partagé(e)s mais nécessitent d'observer des règles supplémentaires :

  • L'appel de Use avec un(e) objet/collection partagé(e) appartenant à un groupe provoquera le verrouillage des propriétés/éléments de tous/toutes les objets/collections partagé(e) s du groupe et incrémente son compteur de verrouillage. L'appel à End use décrémente le compteur de verrouillage du groupe et lorsque le compteur est à 0, tous les objets ou collections partagés partagés sont déverrouillés.
  • Un objet ou une collection partagé(e) peut appartenir à un seul groupe partagé. Une erreur est générée si vous tentez d'assigner un objet ou une collection appartenant déjà à un groupe à un groupe différent.
  • Les objets/collections groupé(e)s ne peuvent plus être dégroupé(e)s. Une fois inclus dans un groupe partagé, un objet ou une collection partagé(e) est lié(e) définitivement au groupe pendant toute la durée de la session. Même si toutes les références de l'objet/la collection sont supprimé(e)s des objets/collections parent(e)s, ils resteront liés.

Reportez-vous à l'exemple 2 pour l'illustration des règles des groupes partagés.

Note : Les groupes partagés sont gérés via une propriété interne nommée locking identifier. For detailed information on this value, please refer to the 4D Language Reference.

Lecture

La lecture de propriétés ou d'éléments d'un objet ou d'une collection partagé(e) est possible sans appel de la structure Use...End use, même si l'objet ou la collection partagé(e) est "utilisé(e)" par un autre process.

Cependant, lorsque plusieurs valeurs sont interdépendantes et doivent être lues simultanément, il est nécessaire d'encadrer l'accès en lecture par une structure Use...End use pour des raisons de cohérence.

Duplication

Appeler OB Copy avec un objet partagé (ou avec un objet dont des propriétés sont des objets partagés) est possible, mais dans ce cas un objet standard (non partagé) est retourné.

Storage

Storage est un objet partagé unique, disponible automatiquement pour chaque application et machine. Cet objet partagé est renvoyé par la commande Storage. Il est destiné à référencer les objets ou collections partagé(e)s défini(e)s durant la session que vous souhaitez rendre accessibles à tous les process, préemptifs ou standard.

A noter que, à la différence de objets partagés standard, l'objet Storage ne crée par de groupe partagé lorsque des objets/collection lui sont assigné(e)s en tant que propriétés. Cette exception permet à l'objet Storage d'être utilisé sans verrouiller les objets/collections partagé(e)s connecté(e)s.

Pour plus d'informations, veuillez vous reporter à la description de la commande Storage.

Use...End use

La syntaxe de la structure Use...End use est la suivante :

 Use(Shared_object_or_Shared_collection)
instruction(s)
End use

La structure Use...End use définit une séquence d'instructions qui exécutera des tâches sur le paramètre Shared_object_or_Shared_collection sous la protection d'un sémaphore interne. Shared_object_or_Shared_collection peut être tout objet partagé ou collection partagée valide.

Les objets partagés et les collections partagées permettent d'établir des communications entre les process, en particulier les process 4D préemptifs. Ils peuvent être passés par référence en paramètre d'un process à un autre. Encadrer les modifications d'objets partagés et de collections partagées à l'aide des mots-clés Use...End use est obligatoire pour empêcher les accès concurrents entre les process.

  • Une fois que la ligne Use est exécutée avec succès, toutes les propriétés/éléments de Shared_object_or_Shared_collection sont verrouillé(e)s en écriture pour tous les autres process jusqu'à ce que la ligne End use correspondante soit exécutée.
  • La séquence statement(s) peut exécuter n'importe quelle modification sur les propriétés/éléments de Shared_object_or_Shared_collection sans risque d'accès concurrents.
  • Si un autre objet ou collection partagé(e) est ajouté(e) en tant que propriété du paramètre Shared_object_or_Shared_collection, il ou elle devient connecté(e) et appartiennent au même groupe partagé.
  • Si un autre process tente d'accéder à une propriété de Shared_object_or_Shared_collection ou une propriété connectée alors qu'une séquence Use...End use est en cours d'exécution sur le même Shared_object_or_Shared_collection, il est automatiquement placé en attente jusqu'à ce que la séquence courante soit terminée.
  • La ligne End use déverrouille les propriétés de Shared_object_or_Shared_collection et tous les objets du même groupe.
  • Plusieurs structures Use...End use peuvent être imbriquées dans le code 4D. Toute modification d'un objet/d'une collection partagé(e) doit s'effectuer à l'intérieur d'une structure Use...End use.
note

Les fonctions suivantes déclenchent automatiquement un Use/End use interne, rendant un appel explicite à la structure inutile lors de l'exécution de la fonction :

Exemple 1

Vous souhaitez lancer plusieurs process qui vont effectuer des tâches d'inventaire parmi différents produits et mettre à jour le même objet partagé. Le process principal instancie un objet partagé vide et ensuite lance les autres process, passant en paramètre l'objet partagé et les produits à comptabiliser :

 ARRAY TEXT($_items;0)
... //remplir le tableau avec les éléments à compter
$nbItems:=Size of array($_items)
var $inventory : Object
$inventory:=New shared object
Use($inventory)
$inventory.nbItems:=$nbItems
End use

//Créer un process
For($i;1;$nbItems)
$ps:=New process("HowMany";0;"HowMany_"+$_items{$i};$_items{$i};$inventory)
// objet $inventory envoyé par référence
End for

Dans la méthode "HowMany", l'inventaire est effectué et l'objet partagé $inventory est mis à jour dès que possible :

	//HowMany
#DECLARE ($what : Text ; $inventory : Object)

$count:=CountMethod($what) //méthode pour compter les produits
Use($inventory) //utiliser l'objet partagé
$inventory[$what]:=$count //sauvegarder les résultats pour cet élément
End use

Exemple 2

Les exemples suivants illustrent les règles spécifiques à observer lorsque vous utilisez des groupes partagés :

 $ob1:=New shared object
$ob2:=New shared object
Use($ob1)
$ob1.a:=$ob2 //un premier groupe est créé
End use

$ob3:=New shared object
$ob4:=New shared object
Use($ob3)
$ob3.a:=$ob4 //un 2e groupe est créé
End use

Use($ob1) //Utilisation d'un objet du groupe 1
$ob1.b:=$ob4 //ERREUR
//$ob4 appartient déjà à un autre groupe
//son assignation n'est pas permise
End use

Use($ob3)
$ob3.a:=Null //on enlève la référence de $ob4 du groupe 2
End use

Use($ob1) //Utilisation d'un objet du groupe 1
$ob1.b:=$ob4 //ERREUR
//$ob4 appartient toujours au groupe 2
//son assignation n'est pas permise
End use