Skip to main content
Version: v20

Page restitution

La page Restitution du Centre de sécurité et de maintenance vous permet de restituer manuellement une archive de l'application courante. Cette page propose plusieurs options permettant de contrôler la restitution :

Les systèmes de restitution automatique de 4D restituent les applications et incluent le fichier d'historique si nécessaire.

La liste située dans la partie gauche de la fenêtre affiche les sauvegardes existantes de l'application. Vous pouvez également cliquer sur le bouton Parcourir... situé sous la zone afin d’ouvrir tout autre fichier d’archive provenant d’un autre emplacement. Il est alors ajouté à la liste des archives.

Lorsque vous sélectionnez une sauvegarde dans cette liste, la partie droite de la fenêtre affiche les informations relatives à cette sauvegarde :

  • Chemin d’accès : chemin d’accès complet du fichier de sauvegarde sélectionné. Le bouton Montrer ouvre le dossier de sauvegarde dans une fenêtre système.
  • Date et heure : date et heure de la sauvegarde.
  • Contenu : contenu du fichier de sauvegarde. Chaque élément de la liste est associé à une case à cocher, permettant de spécifier si vous souhaitez ou non le restituer. Vous pouvez utiliser les boutons Tout sélectionner ou Tout désélectionner pour paramétrer la liste des éléments à restituer.
  • Emplacement des fichiers restitués : dossier dans lequel seront placés les fichiers restitués. Emplacement des fichiers restitués : dossier dans lequel seront placés les fichiers restitués. Pour modifier cet emplacement, cliquez sur le bouton [...] et désignez le dossier dans lequel vous souhaitez effectuer la restitution.

Le bouton Restituer lance la restitution manuelle des éléments sélectionnés.

Intégration successive de plusieurs fichiers d’historiques

L’option Intégrer un ou plusieurs fichier(s) d’historique après la restitution permet d’intégrer successivement plusieurs sauvegardes d’historiques dans une base de données. Si, par exemple, vous disposez de 4 sauvegardes d’historique (.4BL) consécutives, correspondant à 4 sauvegardes, vous pouvez restituer la première sauvegarde puis intégrer une à une les sauvegardes d’historique. Ce principe permet par exemple de récupérer un fichier de données alors que les derniers fichiers de sauvegarde de la base sont manquants.

Lorsque cette option est cochée, 4D affiche une boîte de dialogue standard d’ouverture de fichiers à l’issue de la restitution, vous permettant de sélectionner la sauvegarde d’historique à intégrer. La boîte de dialogue d’ouverture est affichée de nouveau après chaque intégration, jusqu’à ce qu’elle soit annulée.

Restituer une base chiffrée

A noter que la clé de chiffrement des données (phrase secrète) a peut-être été changée au fil des versions des fichiers de sauvegarde (.4BK), des fichiers .journal (.4BL) et de l'application courante. Il est important que les clés de chiffrement soient toujours mises en correspondance.

Au moment de restituer une sauvegarde et d'intégrer le fichier d'historique courant dans une base chiffrée :

  • Si vous restituez une sauvegarde à l'aide d'une ancienne phrase secrète, cette dernière sera demandée au prochain démarrage de la base.
  • Après un chiffrement, à l'ouverture du fichier de données chiffrées, une sauvegarde est exécutée et un nouveau fichier journal est créé. Ainsi, il n'est pas possible de restituer un fichier chiffré .4BK avec une clé et d'intégrer les fichiers chiffrés .4BL avec une autre clé.

La séquence suivante illustre les principes d'une opération de clé multiple de sauvegarde/restitution :

OpérationFichiers générésCommentaire
New data file
Ajouter des données (enregistrement # 1)
Sauvegarder la base de données0000.4BL et 0001.4BK
Ajouter des données (enregistrement # 2)
Sauvegarder la base de données0001.4BL et 0002.4BK
Ajouter des données (enregistrement # 3)
Chiffrer un fichier de données avec clé1Fichier 0003.4BK (chiffré avec clé1)Le chiffrement sauvegarde les fichiers originaux (y compris le fichier journal) dans le dossier "Replaced files (Encrypting) YYY-DD-MM HH-MM-SS". À l'ouverture du fichier de données chiffrées, un nouveau fichier journal est créé et une sauvegarde est effectuée pour activer ce fichier journal.
Ajouter des données (enregistrement # 4)
Sauvegarder la base de donnéesFichiers 0003.4BL et 0004.4BK (chiffrés avec clé1)Il est possible de restituer 0003.4BK et d'intégrer 0003.4BL
Ajouter des données (enregistrement # 5)
Sauvegarder la base de donnéesFichiers 0004.4BL et 0005.4BK (chiffrés avec clé1)Il est possible de restituer 0003.4BK et d'intégrer 0003.4BL + 0004.4BL. Il est possible de restituer 0004.4BK et d'intégrer 0004.4BL
Ajouter des données (enregistrement # 6)
Chiffrer un fichier de données avec clé2Fichier 0006.4BK (chiffré avec clé2)Le chiffrement sauvegarde les fichiers originaux (y compris le fichier journal) dans le dossier "Replaced files (Encrypting) YYY-DD-MM HH-MM-SS". À l'ouverture du fichier de données chiffrées, un nouveau fichier journal est créé et une sauvegarde est effectuée pour activer ce fichier journal.
Ajouter des données (enregistrement # 7)
Sauvegarder la base de donnéesFichiers 0006.4BL et 0007.4BK (chiffrés avec clé2)Il est possible de restituer 0006.4BK et d'intégrer 0006.4BL
Ajouter des données (enregistrement # 8)
Sauvegarder la base de donnéesFichiers 0007.4BL et 0008.4BK (chiffrés avec clé2)Il est possible de restituer 0006.4BK et d'intégrer 0006.4BL + 0007.4BL. Il est possible de restituer 0007.4BK et d'intégrer 0007.4BL

Au moment de restituer une sauvegarde et d'intégrer un ou plusieurs fichiers .4BL, les fichiers restitués .4BK et .4BL doivent avoir la même clé de chiffrement. Durant le processus d'intégration, si aucune clé de chiffrement valide n'est trouvée dans le trousseau de 4D lors de l'intégration du fichier .4BL, une erreur est générée.

Si vous avez stocké plusieurs clés de données sur le même appareil externe, la restitution d'une sauvegarde et l'intégration de fichiers d'historique permettront de trouver automatiquement la clé correspondant à l'appareil connecté.